logo AFST

Le saviez-vous ?

Laurent Schwartz publie la deuxième partie de sa thèse en 1942 dans les AFST. Il s'agit d'une investigation méthodique de l'analyse de Fourier des fonctions générées par une suite d'exponentielles complexes. La première partie de la thèse concernait le cas des exponentielles réelles. Les deux parties seront rééditées ensemble en 1959. Ces résultats fondamentaux sont devenus des outils de base de l'analyse harmonique, en particulier dans la théorie des séries de Direchlet et celle des séries trigonométriques. Ils sont également intervenus récemment en théorie du contrôle (cf e. g. Glass, O. "A complex-analytic approach to the problem of uniform controllability of a transport equation in the vanishing viscosity limit. J. Funct. Anal. 2010, vol 258 n°3 p. 852-868).
Les Annales de la Faculté des Sciences de Toulouse ont été fondées en 1887 par H. Andoyer, B. Baillaud, G. Berson, T. Chauvin, E. Cosserat, A. Destrem, C. Fabre, A. Legoux, P. Sabatier et T.-J. Stieltjes. Revue multidisciplinaire, elle est consacrée exclusivement aux mathématiques depuis 1979.
Elles publient des articles de haut niveau ainsi que des surveys, écrits en français ou en anglais, dans tous les domaines de la recherche mathématique. Il n'y a pas de limitation de taille.
Les Annales de la Faculté des Sciences de Toulouse est, depuis 2017, une revue en libre accès "diamant" et est publiée avec le soutien du CNRS, de l'Université Paul Sabatier et de l'Institut de Mathéamtique de Toulouse.

 

Cette revue, précédemment hébergée par le Cedram, est désormais diffusée par le centre Mersenne.
En 2019, le Cedram a évolué pour devenir le
centre Mersenne pour l'édition scientifique ouverte, une plateforme d'édition pour revues scientifiques développée par Mathdoc.